Soumis par Claire le mer, 15/04/2015 - 19:40

Des chercheurs anglais viennent de mener une étude sur 6000 personnes en chômage de longue durée (Personality Change following Unemployment par Christopher Boyce). Cette étude démontre que l'inactivité peut modifier les principaux traits de personnalité d'un individu. Pour les chercheurs, "ces résultats remettent en cause l'idée que nos personnalités sont fixes et montrent que des facteurs externes peuvent avoir de larges impacts sur nos principaux traits de personnalité".

Voici donc prouvé ce que le modèle ComColors démontre: nos personnalités ne sont pas figées. En effet, dans le modèle ComColors, notre couleur secondaire, qui correspond à notre motivation actuelle, est susceptible de changer une ou plusieurs fois au cours de notre vie. Un événement marquant, de teneur positive ou négative, comme le chômage par exemple, est à l'initiative de ce changement.

Ajouter un commentaire